Non classé

Que 2020 nourrisse votre désir de philosophie !

« Not all those who wander are lost » écrit Tolkien : que cette année nous offre l’opportunité d’ouvrir grand nos esprits pour cultiver notre capacité de penser librement.

« Dans une pareille situation, que peuvent faire ceux qui s’obstinent encore, envers et contre tout, à respecter la dignité humaine en eux-mêmes et chez autrui ?

Rien, sinon s’efforcer de mettre un peu de jeu dans les rouages de la machine qui nous broie ; saisir toutes les occasions de réveiller un peu la pensée partout où ils peuvent ; favoriser tout ce qui est susceptible, dans les domaines de la politique, de l’économie ou de la technique, de laisser çà et là à l’individu une certain liberté de mouvements à l’intérieur des liens dont l’entoure l’organisation sociale. »

Simone Weil, Réflexions sur les causes de la liberté et de l’oppression sociale, Paris, 1955, Gallimard (Folio essais),146, 149-151

Merci à Jean-Philippe Qadri pour le rappel de cette citation !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire